Adénoïdes et adénoïdectomie

Une adénoïdectomie est une opération qui consiste à enlever les adénoïdes.

Que sont les adénoïdes ?

Les adénoïdes sont de petits morceaux de tissu à l’arrière du nez, au-dessus du palais. On ne peut pas les à travers la bouche.

Les adénoïdes font partie du système immunitaire, aidant à combattre les infections et protégeant l’organisme des bactéries et des virus.

Seuls les enfants ont des adénoïdes. Ils commencent à grandir dès la naissance et sont aux plus grands à l’âge de trois à cinq ans.

À l’âge de sept ou huit ans, les adénoïdes commencent à rétrécir et à la fin de l’adolescence, elles sont à peine visibles. À l’âge adulte, ils auront complètement disparu.

Les adénoïdes peuvent être utiles chez les jeunes enfants, mais ils ne sont pas essentiels au système immunitaire d’un adulte. C’est pourquoi ils rétrécissent et finissent par disparaître.

Quand les adénoïdes doivent être enlevés ?

Les adénoïdes d’un enfant peuvent parfois enfler ou s’élargir. Cela peut se produire après une infection bactérienne ou virale, ou après qu’une substance déclenche une réaction allergique.

Dans la plupart des cas, l’enflure des adénoïdes ne cause qu’un léger inconfort et le traitement n’est pas nécessaire. Cependant, pour certains enfants, elle peut causer de graves malaises et affecter leur vie quotidienne.

Il peut être nécessaire d’enlever les adénoïdes si votre enfant présente :

  • des problèmes,
  • de la difficulté à dormir,
  • des problèmes récurrents ou persistants au niveau des oreilles (comme les infections de l’oreille moyenne),
  • une sinusite récurrente ou persistante.

Comment une adénoïdectomie est-elle pratiquée ?

Les adénoïdes peuvent être enlevés pendant une adénoïdectomie.

L’opération est généralement réalisée par un chirurgien ORL et dure environ 30 minutes. Par la suite, votre enfant devra rester dans la salle de réveil jusqu’à ce que l’anesthésie n’ait plus d’effet, c’est-à-dire environ une heure après l’opération. Toutefois, si l’intervention est effectuée dans l’après-midi, votre enfant aura peut-être à passer la nuit à l’hôpital.

Avant l’opération :

Informez votre chirurgien ORL si votre enfant a eu un rhume ou un mal de gorge dans la semaine précédant l’opération.

Si votre enfant a une température élevée et qu’il tousse, l’opération peut devoir être reportée de quelques semaines pour s’assurer qu’il s’est complètement rétabli et pour réduire le risque de complications après l’opération.

La procédure :

Une adénoïdectomie est pratiquée sous anesthésie générale, de sorte que votre enfant sera inconscient pendant l’intervention et ne ressentira aucune douleur.

Les risques:

L’adénoïdectomie est une intervention à faible risque et les complications après une chirurgie sont rares. Cependant, comme pour tous les types de chirurgie, les complications ne sont jamais à écarter.

Quand consulter un médecin après l’intervention ?

Consultez immédiatement votre médecin ou rendez-vous au service des urgences le plus proche si votre enfant présente les symptômes suivants peu après l’opération :

  • un saignement rouge vif dans la bouche (pendant plus de deux minutes),
  • une fièvre,
  • une douleur intense qui n’est pas soulagée par les analgésiques

Le retour à l’école

Votre enfant devra se reposer pendant plusieurs jours après une adénoïdectomie et ne devrait pas aller à l’école pendant une semaine. Cette mesure vise à réduire le risque de contracter une infection.

La peau et les tissus où se trouvaient les adénoïdes mettront un certain temps à guérir. Il est important d’éviter que la plaie ne s’infecte puisque cela pourrait entraîner des complications.

Gardez votre enfant loin des personnes qui toussent ou qui ont un rhume, ainsi que des environnements enfumés. Ils doivent également éviter de nager pendant trois semaines après l’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *